Affichage de 1–16 sur 22 résultats

Château Malescasse – Haut-Medoc Cru Bourgeois exceptionnel – 2016

34.97

Situation: Située dans le strict alignement de Margaux au sud et de Saint-Julien, au Nord, la commune de Lamarque constitue le point le plus élevé du Médoc, à quelques 30 mètres au dessus du niveau de la mer.

Encepagement: 53% Merlot, 38% Cabernet-Sauvignon, 9% Petit Verdot.

Dégustation:D’une robe grenat pourpre, 2016 montre un nez intense de baie de sureau, de cassis, de mûre, de myrtille, de framboise fraîche, portées par un boisé léger et fondu. La bouche dense marque un beau volume dès l’attaque. Elle se poursuit sur une trame serrée de tanins mûrs et frais. Très savoureuse, charnue, pleine, puissante, elle évolue avec fermeté jusqu’à une finale dans laquelle on retrouve l’aspect pulpeux du fruit. Magnifique !

Accord Mets et Vins: Viandes blanches, viandes rouges, volailles rôties, cailles, perdreaux, faisans, tomme des Pyrénées, Laguiole, Brie.

-10%

Château Peyrassol – Rosé AOP Côtes de Provence – 2021

18.98

Situation: Argile et calcaire datant du triasique, avec une forte proportion de cailloutis.

Encepagement: 50 % cinsault, 25 % grenache, 10 % syrah, 8 % mourvèdre, 4 % tibouren, 3 % vermentino et ugni blanc.

Dégustation: Couleur rose litchi très pale. Le nez est fin et élégant. Complexe, il libère longuement des arômes de fruits à chair blanche, d’agrumes et de fleur blanche. La bouche droite et nette s’inscrit dans cette lignée. Fine, soyeuse, elle est à la fois tendre, délicate et vive. La fraicheur de la finale soutient un volume dosé qu’une pointe de salinité vient harmoniser.

Accord Mets et Vins: Sa finesse, son élégance et sa complexité feront merveille sur des ceviches de poisson, une belle dorade grillée ou même une viande blanche comme un mijoté de veau aux olives.

Chianti Classico – Tenuta Casenuove – 2017

21.34

Situation : Vignoble Pozzo
Encépagement : 80% de sangiovese, 15% de merlot, 5% de cabernet-sauvignon.
Vignification et Elevage : 18 mois dont 12 mois à 50 % dans des foudres, barriques et tonneaux et 50 % dans des cuves en béton ou en acier, suivi d’un affinage en bouteille de 6 mois.

Cuves en béton vitrifié et inox, avec remontage et délestage, macération sur les peaux pendant environ 20/25 jours

Accord Mets et Vins : S’accordent merveilleusement avec les plats locaux typiques tels que la ribollita ou le crostino noir toscan, les fromages moyennement affinés, le gibier et les viandes rouges

Dégustation : Bouquet fin mais riche, avec des notes de fruits rouges et de cerise. Deuxièmement, des notes de baies se dégagent, surtout la mûre, avec un retour éthéré de bois noble. A la gorgée se dégage le caractère du Sangiovese, colonne vertébrale acide bien fusionnées avec un tanin mûr qui remplit bien la bouche. Finale légèrement amère avec des retours épicés de tabac et de vanille. Un tanin net, à étaler dans le temps, dense, laisse la bouche propre et sèche avec une finale persistante.

Chianti Classico Riserva – Tenuta Casenuove – 2017

31.27

Situation : Coteaux de calcaire et schistes
Encépagement : 100% de sangiovese
Vignification et Elevage : 24 mois dont 12 mois en foudres de chêne, avant assemblage dans des cuves béton, suivi d’un affinage en bouteille de minimum 6 mois.

Cuves en béton vitrifié et inox, avec remontage et délestage, macération sur les peaux pendant environ 30/35 jours.

Accord Mets et Vins : S’accorde merveilleusement avec les plats locaux typiques tels que la ribollita ou le crostino noir toscan, les fromages moyennement affinés, le gibier et les viandes rouges.

Dégustation : Le bouquet est fin et élégant tout en étant très riche et complexe. Des notes de fleurs et de fruits rouges, surtout de cerises à l’alcool accompagnées de notes de baies noires comme la mûre et un retour éthéré de bois noble. En bouche, le caractère du sangiovese émerge avec une colonne vertébrale acide bien mélangée avec des tannins mûrs qui remplissent bien la bouche. On reconnaît une note citronnée d’écorce d’orange séchée caractéristique des meilleurs sangiovese cultivés sur des schistes marneux. La finale est agréablement amère avec des retours épicés de tabac et de vanille. Un tanin net, à étirer dans le temps, épais, laisse la bouche propre et sèche avec une finale savoureuse et persistante.

Côrte – Quinta Da Corte – D.O.C. Douro – 2021

13.61

Situation : Terroir de schistes
Encépagement : 100% de viosinho
Vignification et Elevage : Fermentation en fûts neufs de 500 litres de chêne autrichien. Élevage dans ces mêmes fûts jusqu’à la mise en bouteille.

Dégustation : On retrouve des notes beurrées et fumées apportées par le bois. Des arômes de fruits blancs et floraux viennent lui apporter une belle élégance. Ce vin, très vif en bouche, séduit par sa fraîcheur, son onctuosité et sa finale persistante

Accord Mets et Vins : A déguster en accompagnement d’une morue confite à la portugaise avec pommes de terre et légumes verts du jardin.

-5%

GIGI en Provence – Gin français bio

43.32

Dégustation

Le nez dévoile d’abord d’explosives senteurs florales de violette. Puis le genièvre et les épices prennent le relais, sur un fond citronné. Enfin les notes subtiles de l’olive, surprenantes, apparaissent. En bouche, il est rond et soyeux, d’une grande richesse aromatique. Le citron et le genièvre dominent et s’entourent des saveurs fraîches du romarin et de la coriandre. La finale longue s’exprime joliment : on y retrouve la maniguette et le zeste de citron…comme un goût de paradis.

Description

Plus qu’un gin, c’est une carte postale de vacances en Provence que nous vous proposons de humer et de savourer.

Les baies de genièvre, les aromates et les épices macèrent directement dans l’alcool de blé durant 24 heures. Cette macération est un processus capital qui confère à la trame gustative son harmonie et son unité. L’alcool est ensuite porté à ébullition, doucement, dans la chaudière d’un alambic de chez Stupfler. Grâce à sa structure alvéolaire qui maximise le contact entre le distillat et le cuivre, l’alambic Stupfler élimine un maximum de composés sulfureux et produit un gin des plus fins qui soit. Ses vapeurs imprègnent les aromates se chargeant au passage de leurs composés essentiels. Têtes et queues sont éliminées et seul le cœur de chauffe est conservé. Une fois distillé, le gin est ramené à 44% vol. par un processus de réduction lente qui dure 4 à 6 semaines. Enfin, il est filtré.

Grande Reserva – Quinta Da Corte – D.O.C. Douro – 2015

37.59

Situation : Située dans le triangle d’or des quintas les plus réputées au monde, la Quinta Da Côrte cultive sa singularité. Fondée sur le respect de son très beau terroir et des gestes ancestraux revisités par les connaissances les plus actuelles, elle produit des vins d’une plénitude remarquable. Leur style authentique souligne magnifiquement l’alliance de grands cépages autochtones et du schiste.
Encépagement : Touriga Nacional, Touriga Franca
Vignification et Elevage : 100% en barriques de 225l et 500 litres, dont 30% de barriques neuves. Un seul soutirage, outillage régulierRamassage des raisins manuel en cagette, Vendange triée, éraflée non foulée. La vinification s’effectue en cuve inox fermée, et l’extraction est faite par pigeage. 20 jours de fermentation malo-lactique en cuve

Accord Mets et Vins : Gibier, Viande rouge

La Bastide de Peyrassol – Rose – AOP Côtes de Provence – 2021

22.05

Situation : Côtes de Provence
Encépagement : 55 % grenache – 30 % cinsault – 15 % syrah
Vignification et Elevage : Récolte guidée par des choix parcellaires précisément calés sur l’évolution des maturités, et en particulier sur le suivi de l’équilibre de l’acidité. Elle est ensuite guidée par les rythmes lunaires. Nous avons en particulier choisi des jours « fruits » pour récolter les différents lots ayant donné cet assemblage : les syrahs les 6 et 7 septembre 2021, les grenaches les 15 et 16 Septembre, puis les
grenaches tardifs et les cinsaults en fin de mois, les 24 et 25 Septembre. En cave, la vinification est conduite de façon traditionnelle en cuve inox à température contrôlée après pressurage pneumatique délicat.
Accord Mets et Vins : Son goût de fruits et sa fraîcheur permettent à ce vin d’accompagner avec panache un savoureux tajine
de poulet au citron confit et aux abricots ou même un poulpe grillé à la plancha.

Dégustation : Couleur pâle au rose très franc. Le nez, très expressif, présente des notes marquées de fruits du soleil en début de maturité. La nectarine, le brugnon à la chair encore ferme se mêlent à quelques notes de petites baies acides. En bouche l’impression fruité se confirme. Les caractéristiques aromatiques se retrouvent dans un fruité croquant, rafraîchissant se terminant sur une finale acide rappelant les citrus.

La Bernarde – Rose- AOP Côtes de Provence – 2021 – BIO

15.43

Situation : Côtes de Provence
Encépagement : 30 % grenache, 20% tibouren, 15 % cinsault, 15% syrah, 15% vermentino, 5 % cabernet-sauvignon.
Vignification et Elevage : Traditionnelle en cuve inox à température contrôlée après pressurage pneumatique délicat.
Quelques mois en cuves inox sur lies fines permettent de respecter au mieux la fraicheur aromatique..

Accord Mets et Vins : Champignons farcis au fromage frais, thon cru, flan d’asperges et poivrons, brochettes de bœuf, gambas poêlées.

Dégustation : Sa couleur douce rappelle le pétale de rose. Le nez offre une belle présence adossée à des arômes de bonbon anglais, fraise, framboise puis des notes plus acidulées de groseille et d’agrumes. La bouche, à la fois légère et tendre, est marquée par la complexité des arômes de fruits rouges et exotiques. Cette cuvée libère ainsi toute l’expression des cépages qui la constituent.

Le Moulin Rose de Malescasse – Haut-Medoc – 2019

21.78

Situation: Située dans le strict alignement de Margaux au sud et de Saint-Julien, au Nord, la commune de Lamarque constitue le point le plus élevé du Médoc, à quelques 30 mètres au dessus du niveau de la mer.

Encepagement: 44 % de merlot, 48 % de cabernet-sauvignon, et 8 % de petit verdot.

Dégustation:D’une robe grenat pourpre, il séduit tout de suite par son nez franc, expressif et d’une agréable complexité. Les fruits des bois bien mûrs s’agrémentent de notes discrètement toastées, qui soulignent élégamment un style très fruité. La bouche souple, ronde, très soyeuse s’équilibre par une vivacité qui lui donne une belle énergie. Elégant et droit, jusqu’à sa finale charnue et bien mûre.

Accord Mets et Vins: A boire avec une côte de bœuf rôtie ou des charcuteries.

Peyrassol – Clos Peyrassol- Blanc – AOP Côtes de Provence – 2021

36.46

Situation : Côtes de Provence
Encépagement : 100% de rolle
Vignification et Elevage : Dès la fin des fermentations, un léger soutirage au clair permet de ne garder que le meilleur des lies. Le volumes élevés en jarre pendant 9 mois permettent un contact intime avec les lies et une évolution naturelle plus aisée des arômes et de l’équilibre en bouche. Pressurage pneumatique délicat, séparation soignée des jus, vinification traditionnelle en jarre en grès à température contrôlée

Accord Mets et Vins : Fromage de chèvre frais de Provence et huile d’olive, un bar grillé ou un tartare de daurade à la mangue.

Dégustation : Cette cuvée emblématique cultive élégance, finesse et concentration. Un vin tout en dentelle, minéral avec une très légère note d’agrumes et de fleurs blanche. La bouche fraiche et généreuse, délivre immédiatement une complexité typique des grands vins.
Une couleur éclatante aux reflets vert

Peyrassol – Clos Peyrassol- Rouge – AOP Côtes de Provence – 2019

56.42

Situation : Côtes de Provence
Encépagement : 85 % syrah, 15 % cabernet-sauvignon
Vignification et Elevage : Vendanges manuelles, égrappage, foulage, trie manuel, encuvage par gravité, fermentation à température contrôlée +/- 28°C. La vinification se déroule cépage par cépage, de manière traditionnelle, avec alternance de pigeages doux et de remontages. Durée de cuvaison de 3 à 4 semaines.

Accord Mets et Vins : Dans sa jeunesse et servi frais, il sera le compagnon idéal d’un steak de thon grillé. Sa palette aromatique trouvera toute son expression en accompagnement, quelques années plus tard, d’un généreux tajine d’agneau aux pruneaux. Légumes du potager grillés ou chèvre fermier affiné trouveront également un accord parfait avec ce vin de gourmet.

Dégustation : Le premier nez étonne par sa belle complexité aromatique : des notes de mandarines légèrement confites, de mûres sauvages, éclatent au sein d’une élégante minéralité. La bouche ample et volumineuse exalte des arômes de fèves de cacao, de vanille bourbon. La syrah exprime également tout son caractère fruité et presque floral de pivoine. Les tanins crayeux, se perdent enfin dans une finale soyeuse, veloutée, d’une grande fraîcheur ! A carafer pour libérer tout son potentiel.

Peyrassol -Clos Peyrassol- Rosé AOP Côtes de Provence – 2021

36.31

Situation: Argiles et calcaires du triasique, avec forte proportion de cailloutis, au coeur d’une doline cerclée de murs en pierres sèches.

Encepagement: 40 % cinsault, 30 % grenache, 30 % tibouren

Dégustation:D’une couleur rose extrêmement pale, cette cuvée cultive élégance, finesse et concentration. Au nez, les arômes ciselés évoquent les fleurs blanches de cerisier, les agrumes doux et les fruits blancs (pèche, poire). La bouche fraiche et généreuse, délivre immédiatement une grande complexité. Les arômes se libèrent progressivement et s’entremêlent pendant que le volume en bouche se déploie.
Construit sur un fil, soutenu par l’acidité naturelle du raisin, très long en bouche, ce vin poursuit sa progression en développant des amers élégants et une salinité dosée.

Accord Mets et Vins: Sa délicatesse mettra en valeur la fraicheur tout en légèreté d’un carpaccio de daurade ou le parfum tout en mâche d’un ceviche de calamars.

Peyrassol -Les Commandeurs – Blanc AOP Côtes de Provence – 2021

15.43

Situation : Côtes de Provence
Encépagement : 85% de vermentino, 15% de ugni blanc
Vignification et Elevage : Traditionnelles en cuves inox, à température contrôlée.
Quelques mois en cuves inox sur lies fines permettent de respecter au mieux la fraîcheur aromatique

Accord Mets et Vins : Cette cuvée mettra en valeur vos salades fraîches, des poissons grillés ou à la plancha ainsi qu’un assortiment de fromages de chèvre affinés.

Dégustation : Le nez offre une belle présence et une grande minéralité et laisse place à des notes de pêche puis d’agrumes, plus acidulées. La bouche à la fois légère et tendre est marquée par la fraicheur citronnée et de fruits à chair blanche Cette cuvée libère ainsi toute l’expression des cépages qui la constituent.
Robe pale aux reflets vert.

Peyrassol -Les Commandeurs – Rosé AOP Côtes de Provence – 2021

16.19

Situation: Argiles et calcaires des vallées intérieures, associés à quelques parcelles schisteuses.

Encepagement: 40 % grenache, 30 % cinsault, 15 % syrah, 5 % mourvèdre, 10 % vermentino

Dégustation: Couleur douce rappelant le pétale de rose. Le nez livre avec délicatesse des arômes gourmands, rappelle les fruits jaunes bien murs, doux, et évoque le soleil sous lequel ont muri nos raisins. En bouche, le croquant de petites baies acides, typique de la syrah, ravive la tension de l’ensemble. L’équilibre de l’ensemble, à la fois vif et tendre, construit une bouche enrobante et rafraîchissante.

Accord Mets et Vins: La belle vivacité de ce vin se mariera parfaitement avec des sushis de saumon, un céviche de saint-jacques ou un loup de mer doré au fenouil.

Peyrassol -Les Commandeurs – Rouge AOP Côtes de Provence – 2021

16.92

Situation : Côtes de Provence
Encépagement : 70% de syrah, 30% de cabernet-sauvignon

Vignification et Elevage : La vendange triée à la vigne par les cueilleurs et une seconde fois sur table. Elle est éraflée et foulée puis logée en cuve béton de manière gravitaire. Fermentation à température contrôlée +/-28°. Cuvaison avec alternance de pigeages doux et de remontages.

Accord Mets et Vins : Une terrine maison et sa planche de charcuterie finement découpée, un carpaccio de bœuf aux sucrines et aux câpres, un sauté de veau aux abricots mais également des tagliatelles de courgettes au thym et aux noix ou de la patate douce rôtie, sauce citronnelle, cette cuvée laisse place à toute votre créativité culinaire.

Dégustation : Ce sont les arômes de syrah qui explosent au premier nez : groseille, myrtilles, épices, conférant d’emblée une belle personnalité à ce vin. Vient ensuite la fraîcheur du cabernet-sauvignon qui équilibre l’ensemble. Sa bouche acidulée, d’un très joli croquant, mêle des notes de fruits rouges et de régisse. Son élégante finale dévoile la rondeur de cerises gourmandes. Sa fraîcheur presque mentholée font de ce vin le compagnon parfait tout au long du repas.