Le domaine Rouge Garance a été créé en 1996 par Claudie et Bertrand Cortellini, avec  la complicité de Jean-Louis Trintignant, voisin de cœur et de goût et la collaboration très  amicale de Enki Bilal, qui a dessiné l’oiseau devenu l’emblème du domaine. Les 28 ha qui le composent, se situent  sur les communes de Saint-Hilaire d’Ozilhan et Castillon au pied du Pont du Gard.
Etre vigneron est avant tout cultiver la vigne dans le respect du terroir. Nous avons pris la décision depuis quelques années de  travailler toutes nos parcelles en agriculture biologique, dans le souci  de préserver le sol, la plante, le vin, et au bout de la chaîne  la santé humaine. Le respect que nous portons à nos vignes, à nos vins et à ceux qui le boiront est un acte citoyen, pour aujourd’hui et pour demain.

Le vin est un produit très complexe , c’est  le fruit d’une multitude de combinaisons  entre divers éléments qui sont la situation géographique de la plante , la topographie du  sol,  le climat (le soleil et les intempéries de l’année) , le  savoir-faire ( tradition et audace),la petite et grande histoire (d’un pays, d’une région, d’un homme, d’une femme…). Nous revendiquons cette complexité  et rejetons la standardisation, la norme commerciale…

null

Produits

Blanc de Garance – Rouge Garance – 2016

10.35

Situation: Plantées sur des sols argilo-calcaires d’épandanges caillouteux.

Encépagement: Marsanne 25%, Grenache blanc 25%, Viognier 25%, Roussanne 25%.

Vinification et Elevage: ÉLEVÉ en cuve 6 mois sur lies fines avec BATONNAGES réguliers.

Dégustation: A l’oeil, sa robe est dorée, brillante.
Son nez fin s’ouvre sur des notes délicates d’aubépine.
La bouche est ronde, suave avec des saveurs de poire et de fruits exotiques.

Accord Mets et Vins: A déguster sur un poisson cuisiné avec des épices ou du lait de coco.

Feuille de Garance Rouge – Rouge Garance – 2016

8.78

Situation: /

Encépagement: 60 % Grenache, 30 % Syrah et 10 % Cinsault

Vinification et Elevage: 10 jours avec macération pelliculaire à froid.
Fermentation de 16 à 24° maximum.
En cuves béton 10 mois sans SO2. Filtration légère.

Dégustation: La robe est pourpre et limpide.
Le nez est riche et complexe, soutenu par des arômes de fruits rouges bien mûrs. S’ensuivent des notes d’épices et de garrigue.
bouche Ample et surtout friande, doublée d’une belle fraîcheur, dotée de tanins soyeux, la finale s’avère riche, à dominante cerise et framboise, avec des notes d’épices douces. Un joli vin de plaisir.

Accord Mets et Vins: /